Les conseils d'enseignants

Le conseil des maîtres est composé de l'ensemble des enseignants affectés à l'école, ainsi que les enseignants du RASED (cf point 3). Il organise les différentes actions menées à l'école.

Le conseil des maîtres de cycle prend en charge l'organisation des contenus d'apprentissages, poursuivant ainsi les objectifs définis par la loi, c'est à dire l'acquisition de compétences nécessaires à la poursuite de la scolarité des élèves. Ce conseil élabore des outils pédagogiques (livret d'évaluation, programmations d'activités) et peut proposer pour certains enfants un prolongement de la scolarité dans ce cycle.

L'Ecole Maternelle prend en charge les objectifs d'un seul cycle (cycle 1, cf point 24). Ces deux conseils, bien que distincts dans leur domaine de compétences, regroupent en fait les mêmes personnes.


 

Le conseil d'école

Composition :

  • le directeur d'école, qui en est le président

  • les enseignants

  • les représentants élus des parents d'élèves, en nombre égal au nombre de classes.

  • le Délégué Départemental de l'Education Nationale

  • le maire

  • l'Inspecteur de l'Education Nationale

Rôle :

Le conseil d'école, sur proposition du directeur de l'école :

1. Vote le règlement intérieur de l'école.

2. Etablit le projet d'organisation de la semaine scolaire, conformément à l'article 10.

3. Dans le cadre de l'élaboration du projet d'école à laquelle il est associé, donne tous avis et présente toutes suggestions sur le fonctionnement de l'école et sur toutes les questions intéressant la vie de l'école, et notamment sur :

- les actions pédagogiques qui sont entreprises pour réaliser les objectifs nationaux du service public d'enseignement ;

- l'utilisation des moyens alloués à l'école ;

- les conditions de bonne intégration d'enfants handicapés ;

- les activités périscolaires ;

- la restauration scolaire ;

- l'hygiène scolaire ;

- la protection et la sécurité des enfants dans le cadre scolaire et périscolaire.

4. Statue sur proposition des équipes pédagogiques pour ce qui concerne la partie pédagogique du projet d'école.

5. En fonction de ces éléments, le conseil adopte le projet d'école.

6. Il donne son accord pour l'organisation d'activités complémentaires éducatives, sportives et culturelles prévues par l'article 26 de la loi du 22 juillet 1983 modifiée susvisée.

7. Il est consulté par le maire sur l'utilisation des locaux scolaires en dehors des heures d'ouverture de l'école, conformément à l'article 25 de la loi du 22 juillet 1983 modifiée susvisée.

En outre, une information doit être donnée au sein du conseil d'école sur :

Les principes de choix de manuels scolaires ou de matériels pédagogiques divers ;

L'organisation des aides spécialisées.

En fin d'année scolaire, le directeur de l'école établit à l'intention des membres du conseil d'école un bilan sur toutes les questions dont a eu à connaître le conseil d'école, notamment sur la réalisation du projet d'école, et sur les suites qui ont été données aux avis qu'il a formulés.

Par ailleurs, le conseil d'école est informé des conditions dans lesquelles les maîtres organisent les rencontres avec les parents de leurs élèves, et notamment la réunion de rentrée.

Le conseil d'école établit son règlement intérieur, et notamment les modalités des délibérations.


 

La Caisse des écoles

(extrait du site internet de la mairie de Saint Jean de Boiseau)

Présentation

Instituées par une loi de 1867, les Caisses des écoles avaient alors pour rôle de contribuer au développement de l'instruction primaire, de stimuler la fréquentation des écoles par des récompenses aux bons élèves et des secours aux enfants des familles indigentes.

Avec le temps, le champ d'action des Caisses des écoles s'est considérablement développé et élargi à des activités telles que les cantines scolaires, activités éducatives, sorties scolaires…
Dans notre commune, la Caisse des écoles a été créée en 1977.

 

Aujourd'hui encore, les statuts énoncent ses buts :

  • favoriser le développement de l'instruction en facilitant aux enfants la fréquentation des écoles publiques élémentaires et maternelles,

  • organiser et gérer le restaurant d'enfants des écoles publiques,

  • organiser et promouvoir les activités para-scolaires (classes de nature, visites, spectacles…).

La Caisse des écoles est un établissement public administré par un conseil d'administration. Ce dernier est composé du Maire, qui en assure la présidence, d'élus désignés par le Conseil Municipal, de l'Inspecteur de l'Education Nationale du secteur et de représentants des sociétaires.

L'assemblée générale, qui se réunit au minimum une fois par an, est composée de toute personne utilisatrice ayant acquitté la cotisation (carte de sociétaire).
L'assemblée générale donne par exemple son accord sur la poursuite des classes de découvertes. Elle désigne également ses représentants au conseil d'administration. Depuis plusieurs années, ces derniers sont pour moitié des enseignants et pour moitié des parents d'élèves.


 

Les actions
La Caisse des écoles assure :
- la gestion du restaurant scolaire en ayant fait le choix de conserver la fabrication des repas sur place et non de faire appel à un prestataire extérieur,

- l'acquisition de fournitures ou matériel scolaire (livres, CD, abonnement à des revues, petit matériel…),

- le financement de spectacles et animations dans les écoles,

- le financement des transports pour les sorties scolaires (car, tickets de bus…),

- la prise en charge de la moitié du coût de la classe de neige des élèves de CM2, l'autre moitié étant payée par les familles.

Toutes ces actions viennent s'ajouter aux obligations de la Commune pour les Ecoles Maternelles et Elémentaires : construction et entretien des bâtiments, équipement des locaux scolaires, achat des fournitures scolaires, rémunération du personnel d'entretien et des ASEM.


Date de création : 28/02/2009 @ 22:25
Dernière modification : 10/01/2015 @ 15:52
Catégorie : Découvrir l'école -
Page lue 2566 fois
Précédent  
  Suivant